Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux

>accueil > Salle de presse > Revue de presse > Les semences au menu d’un conclave d’acteurs agricoles de la (...)

Les semences au menu d’un conclave d’acteurs agricoles de la Casamance Enregistrer au format PDF Envoyer

Article de l’APS sur un atelier protant sur les semences tenu à Kolda.

Kolda, 26 déc (APS) - L’agriculture sénégalaise est confrontée au manque de semences de qualité et à des obstacles à la diffusion des textes règlementaires sur les semences, ont indiqué lundi à Kolda (sud) des élus locaux et des techniciens agricoles de la Casamance.

Ces problèmes ont été soulevés à l’ouverture d’un atelier de deux jours organisé dans la ville de Kolda. Des producteurs, des techniciens de la Direction de l’agriculture et des élus locaux prennent part à la rencontre. Des problèmes affectent ‘’la diffusion des textes législatifs et réglementaires’’ sur les semences, ‘’la maîtrise de la législation par les différents acteurs’’ de l’agriculture et ‘’l’homologation de nouvelles variétés’’.

‘’Dans le conteste actuel d’harmonisation des textes réglementaires régissant la production, le contrôle et la certification des semences dans la sous-région ouest-africaine, et de libéralisation des échanges de produits agricoles, tous les acteurs doivent être informés et sensibilisés sur la législation semencière nationale et sur la réglementation harmonisée de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine)’’, a souligné Amadou Tidiane Bâ, chef de la Division semences à la Direction de l’agriculture.

L’atelier est organisé pour ‘’informer et sensibiliser tous les acteurs’’ agricoles de la Casamance - c’est-à-dire les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor - intervenant dans la mise en œuvre des programmes semenciers.

A cette occasion, les autorités administratives et les élus locaux de ces trois régions doivent connaître les textes législatifs et réglementaires du Sénégal en matière de semences, de même que ceux en vigueur dans les pays de l’UEMOA, dans le même domaine.

Ils discuteront aussi d’autres aspects concernant les semences : production, contrôle, conditionnement et commercialisation.

Agence de presse sénégalaise (APS) 26 décembre 2011

Revue de presse

Actualités

Sénégal : le gouvernement veut faire émerger une filière de « semences certifiées fortes » 22-07-2014
Sénégal Semences écrémées Semences certifiées Papa Abdoulaye Seck - Revue de presse

SÉNÉGAL - ENTREPRENEURIAT : l'agrobusiness est un moyen d'autonomiser la jeunesse (économiste) 21-07-2014
L'économiste Pape Ibrahima NDIAYE a insisté, samedi, sur importants les enjeux économiques et politiques de l'agrobusiness en rappellent que ce secteur est un moteur de croissance et permet de réduire la facture alimentaire, de manière considérable, et d'élargir l'assiette fiscale en ouvrant (...)

La boulimie foncière, un frein à l'agriculture 16-07-2014
La visite du ministre de l'agriculture et de l'équipement rural, Pape Abdoulaye Seck, hier lundi 14 juillet, a permis de constater que des terres destinées à l'agriculture sont plutôt loties et servent désormais d'habitations. Pire, les principaux acteurs se rejettent la responsabilité. - Revue (...)



Bulletins et nouvelles
liste
Agenda
<<   juillet 2014   >>
lumamejevesadi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Haut de page
Adresse civique
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
lotissement CICES, lot 58 A
Dakar, Sénégal
  Adresse postale
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
BP 249, Poste R.P.
Dakar, Sénégal
  Téléphone
+221 33 827 74 53
Fax
+221 33 827 70 88