Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux

>accueil > Salle de presse > Revue de presse > Les semences au menu d’un conclave d’acteurs agricoles de la (...)

Les semences au menu d’un conclave d’acteurs agricoles de la Casamance Enregistrer au format PDF Envoyer

Article de l’APS sur un atelier protant sur les semences tenu à Kolda.

Kolda, 26 déc (APS) - L’agriculture sénégalaise est confrontée au manque de semences de qualité et à des obstacles à la diffusion des textes règlementaires sur les semences, ont indiqué lundi à Kolda (sud) des élus locaux et des techniciens agricoles de la Casamance.

Ces problèmes ont été soulevés à l’ouverture d’un atelier de deux jours organisé dans la ville de Kolda. Des producteurs, des techniciens de la Direction de l’agriculture et des élus locaux prennent part à la rencontre. Des problèmes affectent ‘’la diffusion des textes législatifs et réglementaires’’ sur les semences, ‘’la maîtrise de la législation par les différents acteurs’’ de l’agriculture et ‘’l’homologation de nouvelles variétés’’.

‘’Dans le conteste actuel d’harmonisation des textes réglementaires régissant la production, le contrôle et la certification des semences dans la sous-région ouest-africaine, et de libéralisation des échanges de produits agricoles, tous les acteurs doivent être informés et sensibilisés sur la législation semencière nationale et sur la réglementation harmonisée de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine)’’, a souligné Amadou Tidiane Bâ, chef de la Division semences à la Direction de l’agriculture.

L’atelier est organisé pour ‘’informer et sensibiliser tous les acteurs’’ agricoles de la Casamance - c’est-à-dire les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor - intervenant dans la mise en œuvre des programmes semenciers.

A cette occasion, les autorités administratives et les élus locaux de ces trois régions doivent connaître les textes législatifs et réglementaires du Sénégal en matière de semences, de même que ceux en vigueur dans les pays de l’UEMOA, dans le même domaine.

Ils discuteront aussi d’autres aspects concernant les semences : production, contrôle, conditionnement et commercialisation.

Agence de presse sénégalaise (APS) 26 décembre 2011

Revue de presse

Actualités

Moustapha Sourang explique les axes majeurs de la nouvelle réforme foncière 17-02-2015
L'un des principaux axes de la réforme foncière en gestation réside dans l'établissement de baux emphytéotiques permettant de s'ouvrir à l'agrobusiness tout en garantissant aux paysans un droit de propriété leur assurant de prétendre à des financements auprès des banques, a souligné lundi à (...)

Gel des importations de pomme de terre à partir du 15 février 09-02-2015
Le gouvernement va geler les importations de pomme de terre pendant quatre mois, à compter du 15 février prochain, a annoncé samedi à Cayar (ouest) le directeur de l'horticulture, Macoumba Diouf. Cette mesure permettra aux producteurs de légumes d'écouler la production nationale de pomme de (...)

Moustapha Sourang : "Il faut clarifier le régime foncier sénégalais" 06-02-2015
Le président de la Commission nationale des réformes foncières (CNRF), le professeur Moustapha Sourang, a appelé, jeudi à Dakar, à une clarification du régime foncier sénégalais, indiquant que la CNRF réfléchit à un mécanisme de gestion des conflits fonciers. ‘‘D'ici décembre, nous (...)



Bulletins et nouvelles
liste
Agenda
<<   février 2015   >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
2324252627281
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Haut de page
Adresse civique
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
lotissement CICES, lot 58 A
Dakar, Sénégal
  Adresse postale
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
BP 249, Poste R.P.
Dakar, Sénégal
  Téléphone
+221 33 827 74 53
Fax
+221 33 827 70 88