Poursuite de l'engagement de la société civile dans la formulation du PNIASAN

Les Organisations de Producteurs et de la Société civile, à travers le Groupe de Dialogue Social et Politique (GDSP), poursuivent leur engagement de participation et de contribution significative au processus de formulation du PNIASAN. À cet effet, elles travaillent de façon concertée à la construction de leurs propositions à travers la réalisation d'une série de concertations locales dans les 6 zones agroécologiques du pays et sur le rôle des jeunes et des femmes dans l'agriculture.

 

C'est ainsi que des ateliers ont été organisés à Louga, à Kaolack, à Thiès, à Ziguinchor et à Tamba entre le 12 et le 22 juillet. Ces ateliers ont pour objectif de formuler les propositions des acteurs de la base en matière d'investissements agricoles et nutritionnels à privilégier dans le cadre du PNIASAN. Plus spécifiquement, ils ont permis de faire le bilan des différents investissements passés dans la zone agroécologique, d'identifier les investissements prioritaires pour la zone et à l'échelon national et formuler des recommandations précises en matière de gouvernance de ces investissements.

 

Le GDSP, dont le secrétariat est logé au CNCR, travaillera dans les prochaines semaines à la synthèse des éléments récoltés dans le cadre de ces ateliers. Un atelier national de validation de ces propositions précèdera ensuite le dépôt des propositions à la DAPSA  qui coordonne la mise en œuvre de la formulation du PNIASAN.

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 25juil. 2016

    Formation des administrateurs du CNCR sur la gouvernance foncière

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des l

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des leaders paysans, le CNCR organise les 25 et 26 juillet un atelier de formation de ses administrateurs sur les enjeux et défits de la gouvernance foncière au Sénégal. Cette formation se tient dans un contexte de réforme foncière qui mobilise beaucoup le CNCR et ses partenaires de la société civile membres du Cadre de réflexion et d'action sur le foncier au Sénégal (CRAFS). Elle permettra de préparer les administrateurs à la négociation avec l'Etat pour une réforme foncière en faveur du développement durable de l'Agriculture familiale au Sénégal. 

Actualités

Scroll To Top