Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux

>accueil > Salle de presse > Revue de presse > Mise en garde contre l’utilisation abusive des pesticides

Mise en garde contre l’utilisation abusive des pesticides Enregistrer au format PDF Envoyer

Mise en garde du chef de la Division régionale de l’environnement contre une mauvaise utilisation des pesticides rapportée par l’APS.

Saint-Louis, 29 juil (APS) – L’utilisation abusive des pesticides est de nature à polluer l’environnement et à entraîner une intoxication chez les consommateurs de produits agricoles et maraîchers, a rappelé, vendredi à Saint-Louis (nord), le chef de la Division régionale de l’environnement et des établissements classés (DREEC), El Hadji Boubacar Dia.

‘’Des exploitants agricoles utilisent d’importantes quantités de pesticides pour des raisons de profit économique, sans se soucier du bien-être des populations’’, a relevé M. Dia, lors d’un séminaire des journalistes de l’Agence de presse sénégalaise (APS) sur le thème : ‘’Problématiques et potentialités de l’environnement dans la région de Saint-Louis’’.

A l’initiative de la Fondation Konrad Adenauer (FKA), cette rencontre de trois jours ouverte jeudi est organisée pour améliorer les compétences des journalistes dans le traitement de l’information liée à l’environnement. Selon le chef de la DREEC, il y a, pour des raisons commerciales, des personnes qui pulvérisent d’énormes quantités de pesticides dans le but de récolter tout de suite et aller ensuite vendre le produit récolté. Cette attitude, a-t-il signalé, constitue un risque majeur chez les populations se trouvant aux abords de ces champs.

Ce risque affecte chaque jour davantage la vulnérabilité des populations qui, en consommant ces produits, accumulent les mêmes pesticides dans leur organisme. Une ’’intoxication chronique aigue’’ peut en résulter, a-t-il dit. Cette contamination, a-t-il fait savoir, peut se faire sur 10 ou 20 ans voire 30 ans ou plus et faire succomber le consommateur de ces produits touchés par les résidus des pesticides.

El Hadji Boubacar Dia recommande la vigilance au moment de l’achat des fruits et légumes. Il conseille de choisir les fruits ayant plutôt fait l’objet d’attaques par les insectes. ‘’Cela donne au moins l’assurance que ces fruits et légumes ne sont pas touchés par les pesticides’’, a encore dit le spécialiste de l’environnement.

Aussi a-t-il recommandé le lavage systématique et minutieux des fruits et légumes, avant leur consommation, pour se prémunir d’éventuels risques d’accumulation de résidus de pesticides.

LTF/BS/ESF

Source : Agence de presse sénégalaise (APS)

Revue de presse

Actualités

Rapport de suivi des exploitations familiales 27-02-2015
L'initiative prise en 2013 par le CNCR de rassembler les résultats du suivi rapproché d'un nombre significatif d'exploitations familiales à l'échelle nationale pour produire un rapport paysan sur l'agriculture familiale n'avait jusqu'à présent jamais été réalisée en Afrique de l'Ouest. Ce (...)

Moustapha Sourang explique les axes majeurs de la nouvelle réforme foncière 17-02-2015
L'un des principaux axes de la réforme foncière en gestation réside dans l'établissement de baux emphytéotiques permettant de s'ouvrir à l'agrobusiness tout en garantissant aux paysans un droit de propriété leur assurant de prétendre à des financements auprès des banques, a souligné lundi à (...)

Gel des importations de pomme de terre à partir du 15 février 09-02-2015
Le gouvernement va geler les importations de pomme de terre pendant quatre mois, à compter du 15 février prochain, a annoncé samedi à Cayar (ouest) le directeur de l'horticulture, Macoumba Diouf. Cette mesure permettra aux producteurs de légumes d'écouler la production nationale de pomme de (...)



Bulletins et nouvelles
liste
Agenda
<<   mars 2015   >>
lumamejevesadi
2324252627281
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Haut de page
Adresse civique
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
lotissement CICES, lot 58 A
Dakar, Sénégal
  Adresse postale
Conseil national de concertation et de coopération des ruraux
BP 249, Poste R.P.
Dakar, Sénégal
  Téléphone
+221 33 827 74 53
Fax
+221 33 827 70 88